Tri des déchets dans le bâtiment

Publié le par briodecor

 

Certaines mesures sont à prendre concernant la gestion des déchets sur les chantiers :

Ils existent trois grandes catégories de déchets. Il est impératif de les connaître afin de respecter l’environnement et la santé :
 

N Déchets inertes :

Ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune autre réaction chimique ou physique. N’entraînent pas une pollution de l’environnement et ne nuit pas à la santé humaine. Exemple : gravats, briques, bétons, céramiques

N Déchets ménagers et assimilés : dit « déchets industriels banals »
Déchets des ménages et des activités de toutes natures. Ils ne sont ni inertes, ni dangereux. Exemple : papiers peints, emballages plastiques, bois non traité

N   Déchets dangereux : dit « déchets spéciaux »
Contiennent des substances nocives ou toxiques pour la santé et pour l’environnement   ou encore des substances de nature corrosive, explosive, inflammable etc. Leurs éliminations nécessitent des traitements particuliers dans des centres spécialisés. Exemple : les restes de peintures, les solvants usés, les résidus de décapage.

Il est impératif d’être organisé et de trier les déchets selon les trois grandes catégories citées ci-dessus.

V Il est interdit de jeter les déchets dans la nature ou sur le chantier à l’intérieur comme à l’extérieur.

Certaines mesures de travail sont à adopter comme :

C Ne pas gaspiller les produits. Par exemple, utilisation d’un reste de peinture en sous-   couche en accord avec les prescriptions des fabricants.

C Utilisation de peinture à faibles degrés de toxicité  et compatible avec l’application envisagée : peinture à l’eau, peinture minérale, peinture certifiées NF environnement.

C Utiliser le matériel adapté : décapeur-aspirateur qui aspire et filtre l’eau avant évacuation, aspirateur qui s’adapte à la ponceuse.

C Ne salissez pas les déchets que l’on peut recycler, par exemple : verre, papier, métaux jetés avec des déchets dangereux.

 

 

 

Commenter cet article